Currently browsing author

admin

L’épopée des Pilules Orientales

Elles étaient censées garantir à leurs utilisatrices la “splendeur du buste” et la “luxuriance des seins”. De belles égéries publicitaires au décolleté avantageux en véhiculaient régulièrement les mérites dans la presse.

Les Pilules Orientales, mi-médicament, mi-produit de beauté, connurent un grand succès au début du XXe siècle, jusqu’à ce que la législation mette un terme à leur aventure.

Leur histoire est à découvrir dans l’ouvrage de Thierry Lefebvre et Cécile Raynal, fruit de recherches menées sur des documents jusqu’alors inexploités.

Pour en savoir plus, et pour le commander : le site de Square Éditeur.

Médiation des sciences et techniques par la scène et le théâtre : atelier-séminaire 2018-2019

ATELIER – SEMINAIRE

UNIVERSITÉ PARIS DIDEROT ‐ 5 rue Thomas Mann ‐ 75013 Paris
(RER/Métro : BnF ‐ Bus : 89, 62, 64, 325)

Bâtiment C des Grands Moulins – 7e étage – salle 793

mardi de 17h30 à 20h00

Organisateurs :
Michel LETTÉ (CNAM Paris) et Frédéric TOURNIER (Université Paris DIDEROT)

Pour sa deuxième édition, cet atelier-séminaire poursuit la réflexion sur l’expérimentation visant la mise en scène des corps et discours sur la fabrication conjointe des sciences, des techniques et de la société.

Bien des expériences ont été menées dans le jeu d’une interaction entre professionnel·le·s, scientifiques, artistes, médiateur·rice·s et publics. Le théâtre de controverse, la lecture performée, la conférence gesticulée, le stand-up scientifique, le théâtre de démonstration et d’objet, le théâtre de plaidoyer ou la création dédiée, suivi de son débat entre spécialistes et publics, déclinent de multiples façons les modes de la représentation suivant (ou pas) les codes du théâtre classique.

Toutes ces propositions émanent de différents champs de l’intervention sociale et culturelle, mais aussi de la recherche d’une juste place des publics dans le contexte d’une remise en question du fonctionnement de la démocratie représentative et du rôle des experts. Toutes renvoient à leurs façons et à des degrés divers aux domaines de l’innovation pédagogique et du partage des connaissances, de l’éducation populaire, de la création artistique, de la formation professionnelle ou encore de l’action militante en faveur de l’appropriation citoyenne des questions sociotechniques liées aux déploiements des technosciences.

Il y a bien des façons de dire les choses mais une préoccupation commune reste de faire en sorte que les publics s’approprient – au moins en partie – les dispositifs de médiation qui leur sont destinés. Afin de confronter idées et pratiques dans ce domaine, une rencontre est proposée selon le calendrier ci-dessous. L’invitation faite aux intervenant·e·s sera alors de discuter les potentiels et limites de leurs pratiques, depuis l’animation d’un débat après une représentation théâtrale jusqu’à la co-construction en amont des contenus et façons de faire avec les publics.

Le programme détaillé est disponible ici.