Currently browsing

juin 2016

Master 2016-2017 – Seconde session de candidature

La première session de recrutement est terminée.

Il y aura seulement 2 à 3 places ouvertes lors de la seconde session de candidature dans le parcours professionnalisant du Master Journalisme, culture et communication scientifiques pour l’année 2016-2017 (M1 en priorité, M2Pro). Disponibilité immédiate requise.

Les places ne sont pas autant contraintes, en revanche, pour le parcours recherche du master. Ce parcours intéressera des étudiants souhaitant entamer une formation doctorale dans l’équipe « Sciences et médias » à l’issue de leur Master 2. Les sujets de recherche sont à discuter en relation avec les enseignants-chercheurs de l’équipe, et peuvent correspondre à des programmes de recherche en cours dans le laboratoire.

  • Dépôt de candidature sur l’application e-candidat : du 25 au 30 août 2016
  • Date limite de retour des dossiers : 31 août 2016
  • Test écrit : 8 septembre 2016 de 10 h à 12h (salle 677C des Grands Moulins)
  • Entretiens (10 minutes) : 8 septembre 2016 à partir de 15 h (un horaire de passage sera communiqué à chaque candidat admissible en début d’après-midi)
  • Résultat final : 9 septembre 2016

Les candidats ne peuvent participer qu’à une seule session par année.

Toutes les informations sur la formation sont dans la rubrique Master.

Geoparks: Heritage, Education and Sustainable Development – an Innovative Methodology for Southern Countries

Igor Babou vient d’intégrer le projet européen « Geopark » dirigé par Yves Girault (Paloc, MNHN), et mène actuellement des terrains d’enquête dans les Canaries (Lazarote et El Hierro). Dans ce programme, présenté plus bas, il s’intéresse au phénomène de « l’hyperpatrimonialisation », c’est à dire à la superposition ou à la juxtaposition, sur un même territoire, d’une grande quantité de labels patrimoniaux comme c’est le cas dans les îles d’El Hierro et de Lanzarote. Lanzarote est ainsi une Réserve de Biosphère, un Géoparc, et comporte des sites Natura 2000, un Parc National, un Parc Naturel, des paysages protégés, et des réserves intégrales. Dans chacun de ces espaces patrimoniaux, des activités scientifiques et de vulgarisation sont organisées (plusieurs musées de science et centres d’interprétation), ce qui amène les scientifiques et les gestionnaires de ces dispositifs patrimoniaux à entrer en contact avec les acteurs du monde associatif, du monde politique, culturel, économique, etc. (suite…)